avril 2007

Monde de la musique

Claudio Merulo: Opera omnia per organo

Le volume 1 avait permis de saluer le talent de Stefano Molardi, sa capacité à traiter ce répertoire exigeant, mais aussi de souligner la difficulté d'accès à ce même répertoire pour nos sensibilités, si éloignées de ces longues plages de polyphonie renaissante ponctuées par quelques canzones et toccatas. L'écoute du Ricercare du XIIe ton démontre une nouvelle fois que chaqune de ces pièces s'apparente à un monde clos cont l'éventail des possibles est méticuleusement exploré, pour extraire tout ce qu'un mode ou un sogetto peuvent fournir. A priori, rien à ajouter au sujet de ce nouvel opus. Il permet pourtant une familiarité accrue avec cette musique et, partant, une écoute approfondie, apte à déceler parfois un soupçon d'apathie, et souvent, de nouvelles finesse. Evolutions subtiles du ripieno d'une plage à la suivante, surprises (la Rolanda), animation progressive des œuvres les plus longues (Toccata du IIIe ton) : l'intérêt est constamment relançé pour qui accepte de se laisser gagner par les codes de cette musique.

Xavier Bisaro

Related records